Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
Fiche info
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
Parler de la préhistoire aux tout petits – PRÉHISTO’RIGOLO
PRÉHISTO'RIGOLO - MNP
« La vie des hommes préhistoriques captive les enfants". Cueillette, chasse, pêche, fabrication d'outils, d'armes, observation d'animaux…, tout cela les intéresse beaucoup. Mais comment trouver des réponses simples à des questions compliquées ? J’ai décidé de suivre l’atelier "Préhisto' rigolo" afin de me faire une idée du parcours proposé aux 3/6 ans.

Entrée du Musée National de Préhistoire

 

 

Vendredi 29 décembre, Thibaut qui est guide sur des sites préhistoriques m’a parlé de l’animation « Préhisto rigolo » et m’a présenté les accessoires qu’il utilisait pour servir la narration. J’ai suivi Cécile – guide conférencière au Musée National de Préhistoire aux Eyzies – dans cette aventure.

 

  • En immersion

L’homme de cro-magnon

Après leur avoir demandé leur prénom et les avoir interrogé sur leurs habitudes de vie, (ce qu’ils mangent où ils dorment…), Cécile équipe les enfants de 3 à 6 ans  d’une besace comme des chasseurs-cueilleurs de la préhistoire et les invite à se projeter dans le passé. Ils sont désormais des petits « cro magnon » qui au fil du parcours vont remplir leur sacoche…

Ils vont pouvoir décalquer un bison, le colorier sur un plastique perforé –semblable à de la résine- qui une fois cuit au four donnera un pendentif. Un peu plus tard, ils casseront grâce à un galet, un coquillage (dental) qu’ils enfileront sur un lien qui fera office de bracelet. Ils pourront emporter ces objets.

La visite démarre depuis le hall et le parcours sera ponctué de comptines et de jeux  tout en parlant du mode de vie de Cro Magnon et de son environnement.

Cécile se donne à fond dans son personnage, elle avance à pas de loup dans les galeries du Musée, chuchote pour faire semblant de vouloir traquer un animal. Les enfants sont ravis et l’imitent.

Selon Thibaut, ce sont les parents qui sont à l’initiative de ces visites, les enfants sont plutôt neutres, c’est la raison pour laquelle il faut capter leur attention en diversifiant le parcours et en les occupant.

 

  • Que d’os !!

Préhisto rigolo 10 – MNP

Arrêt devant le squelette de l’australopithèque puis de ses empreintes

Thibaut raconte que la vision  d’un squelette n’apporte  pas de réaction particulière, elle leur apprend à mieux connaître leur corps mais les ossements d’animaux font plus réagir (savoir par exemple que des animaux mangent d’autres animaux pour se nourrir par exemple).

A la vue d’un crâne de renne les  enfants sont parfois chagrinés  car ils se réfèrent à Sven de la Reine des Neiges) .

 

  • Même pas peur !


Tout au long de la visite, les enfants vont rencontrer un mégacéros, un rhinocéros laineux, un ours des cavernes, parler du bison et du renne. Il leur sera demandé de reconnaître (avec une carotte en plastique et une image d’hamburger !) un animal herbivore ou carnivore en observant la dentition : dents plates du renne ou dents pointues du tigre à dents de sabre. Cécile interroge les enfants : « que peut-on faire avec les os et les bois de renne ? ». Comptine sur cet animal puis dessin des ramures. Cécile utilise des marionnettes pour actionner sa lampe torche laser et observer le rhinocéros laineux.

 

  • L’art est un jeu d’enfant (Marx Ernst)

Bracelet coquillage

Dans la galerie haute du musée on va parler art en observant une tunique où sont cousus des coquillages, c’est là que Cécile et les enfants confectionneront un petit bracelet.

Une heure s’est écoulée mais les enfants auraient bien continué  un peu plus longtemps cette découverte.

 

 

Je repars très enthousiaste de cette présentation,  je comprends pourquoi certaines fois, les parents repassent à l’Office pour nous dire combien ils ont apprécié cette activité. A recommander !