Parler de la préhistoire aux tout petits II – Préhisto conte
Fiche info
Parler de la préhistoire aux tout petits II – Préhisto conte
Le Pôle International de la Préhistoire - Les Eyzies
Parler de la préhistoire aux tout petits II – Préhisto conte
Magaly Theâtre
Parler de la préhistoire aux tout petits II – Préhisto conte
Le PIP by night - Les Eyzies
"Préhisto conte", organisé par le Pôle International de la Préhistoire permet aux enfants d’entrer dans la préhistoire par le biais du conte, une expérience sensorielle où ils sont invités à écouter, observer, toucher…

Le Pôle International de la Préhistoire – les Eyzies

« Préhisto conte », organisé par le Pôle International de la Préhistoire permet aux enfants d’entrer dans la préhistoire par le biais du conte, une expérience sensorielle où ils sont invités à écouter, observer, toucher…

Mercredi 03 janvier 2018, je suis accueillie par Magali Fauvel, conteuse. Une dizaine d’enfants entre 2 et 6 ans + un bébé sont venus écouter l’histoire de Mara, une petite CroMagnon qui va s’égarer dans la forêt et rencontrer plusieurs animaux.

 

  • Un grand espace pour une toute petite scène

L’histoire est contée dans l’auditorium plongé dans la pénombre, juste une petite loupiote éclaire la conteuse et son public.

 

  • Une alchimie sonore et visuelle

    Tapis conte


Tous les petits restent sagement assis ou couchés autour de Magali qui utilise différents tapis en fonction de l’évolution de l’histoire : le tapis sert de toile de fond. Des peluches pour les animaux, des poupées pour les personnages et des instruments de musique sont utilisés pour les bruitages, créer des effets sonores originaux et servir la narration.

 

  • Mara est en danger

Au cours de son aventure, la fillette rencontrera un renne qui perd son bois, un  bison sa toison, l’ours sa dent,…et Mararamenera à la maison tous ces objets récoltés.

 

Durant une heure, les enfants sont transportés dans le passé. Très attentifs, ils sont captivés par la voix de Magali et l’interrompent très peu. Quand elle annonce qu’un gros animal vit dans la grotte et s’apprête à sortir de son hibernation, un petit garçon prévient : « là, Madame j’ai peur ! ». ..Le conte a bien sûr une fin heureuse et tous repartent enchantés et demandent quand est-ce qu’ils pourront revenir.

 

 

Je m’entretiens avec Magali qui me dit avoir suivi une formation sur deux jours au Pôle pour devenir conteuse. Elle avait l’habitude de lire des histoires à sa fille et souvent changeait la fin du récit. Elle a choisi de présenter ses contes avec une lumière faible sinon les enfants avaient tendance à s’éparpiller dans l’auditorium et pour favoriser la concentration. Pour plus de chaleur et de convivialité, l’ambiance tamisée rassure.

Ils en redemandent !

 

Le bilan de cette expérience est très positif, les enfants sont restés calmes, ont écouté sagement et à la fin ont eu droit de toucher les peluches des animaux et jouer avec les instruments de musique (un bâton de pluie, un tambourin…

Au moment de se dire au revoir Magali prend les inscriptions de 4 petits qui reviendront assister au : « petit théâtre de la préhistoire » dans l’après-midi.